AVA devient un Refuge « modèle » pour la SPA

Le 14 novembre, à l’occasion de son Assemblée générale annuelle, la SPA a dévoilé son concept de « nouveaux refuges » dont l’objectif est de favoriser le bien-être animal, l’adoption mais aussi l’accueil des personnes souhaitant simplement visiter et s’informer. La SPA l’affirme : « Nous voulons devenir la référence du bien-être animal ». Cela se traduit notamment par la création de vastes enclos verdoyants, où les chiens seraient hébergés en petites meutes (loin des boxes bétonnés individuels actuellement présents), et de grandes chatteries aménagées pour des collectivités de chats, avec accès à des volières extérieures.

Notre association AVA n’est pas étrangère à ce nouveau positionnement, et pour cause : le Dr vétérinaire Thierry Bedossa, fondateur et président d’AVA, siège également au conseil d’administration de la SPA depuis plus d’un an, et a donc largement contribué aux réunions de réflexions pour réaliser ce nouveau concept de refuges. Notre président a donc mis son expertise au service d’une cause commune, pour le bien des animaux hébergés. Nous avions d’ailleurs accueilli l’été dernier une délégation de la SPA (conduite par le Dr vétérinaire Stéphanie Verdu, vétérinaire référente des nombreux vétérinaires salariés de la SPA) venue visiter notre Refuge avec le Dr Bedossa.

Aujourd’hui, nous constatons, non sans une certaine fierté, que les infrastructures de notre « petite » association indépendante et notre expertise servent de modèle à la plus importante et la plus ancienne ancienne association de protection animale de France.

Nos hébergements sur-mesure

A AVA, le bien-être de chacun de nos protégés a toujours été notre priorité. Bien que nous hébergions des collectivités d’animaux, c’est au bien-être individuel que l’on est sensible. Puisque notre mission première est d’accueillir des animaux (ayant généralement échappé de justesse à une mise à mort arbitraire), nous mettons un point d’honneur à leur offrir un environnement propice à leur « bonne vie », quel que soit leur temps passé au Refuge. La SPA, elle, recueille des animaux abandonnés pour les faire réadopter le plus vite possible : jusque-là, la notion d’individualité, si chère à AVA, n’était donc pas une priorité. En ce sens, les missions d’AVA et de la SPA s’inscrivent dans une parfaite complémentarité.

Si certains animaux ont la chance de trouver une famille quelque temps après leur arrivée à AVA, la majorité d’entre eux restent toute leur vie au sein de notre structure. Il est donc essentiel de leur permettre de se sentir bien jusqu’au jour de leur adoption ou jusqu’à la fin de leur vie. Cela implique des modes d’hébergement et des enrichissements adaptés à chaque espèce et chaque individu.  

chats

Les chats 

Le chat étant une espèce sociale opportuniste, nous avons fait le choix d’héberger en collectivité ceux qui nous sont confiés. A AVA, il n’y a pas de cages, mais de grands espaces qui offrent à nos félins une vie au grand air et leur permettent d’exprimer leurs comportements naturels : chasser, se cacher, se percher en hauteur, explorer, dormir… Les lieux sont aménagés de manière à ce que les chats puissent échapper à la promiscuité et au stress chronique s’ils en ont besoin, tout en ayant la possibilité de s’abriter au chaud en hiver et de manger une nourriture de haute qualité (croquettes à volonté, nourriture humide trois fois par jour et gamelles spéciales individuelles si besoin). Au sein de notre chatterie de 6000 m2, nous mettons à leur disposition de nombreux aménagements en trois dimensions ainsi que de grands chalets chauffés et aménagés rien que pour eux (paniers, jeux, arbres à chats…). Nous avons également un chalet d’adaptation dédié aux nouveaux arrivants : entièrement clos et doté d’une pièce d’isolement, il permet toutefois aux chats d’avoir un accès visuel à leurs congénères grâce à un petit jardin privatif grillagé.

La chatterie n’est pas hermétiquement clôturée, ce qui permet aux chats d’aller et venir à leur guise sur les 75 hectares de terrain que leur offre le Refuge. Dans cet environnement naturel à la végétation luxuriante, nous voulons laisser le choix à chaque individu d’exprimer son répertoire comportemental afin d’atteindre un état de bien-être.

hébergements chiens ava

Les chiens

Le chien étant une espèce sociale, nous privilégions la cohabitation avec un ou plusieurs congénères afin de favoriser l’apprentissage social (quand cela est possible). Les chiens sont donc hébergés seuls, en duo ou en groupe (en fonction des affinités et compatibilités de caractères) dans des enclos verdoyants de 100 à 1600 m2.

Chaque parc possède au moins un chalet isolé et paillé, ou des niches isolées et paillées avec un toit plat pouvant servir de plateforme. Les niches sont dotées d’un double-sas ainsi que d’un système de jupette, et sont repeintes à l’aide d’une peinture isolante, de manière à ce que les chiens soient protégés du froid et de l’humidité. La végétation est volontairement abondante: elle offre de l’ombre et de l’isolation phonique, et constitue un excellent par-vu pour diminuer le stress des chiens.

Les enrichissements que nous proposons à nos chiens sont nombreux et variés : des piscines l’été pour ceux qui aiment se baigner, des « glaçons surprises », des balles distributrices de nourriture et des « cartons surprises » pour les occuper et leur permettre une dépense cognitive. Nous avons également différents types de nourrissage : en gamelle pour une meilleure surveillance, ou en éparpillant la nourriture sur des palettes ou bien dans tout le parc. Nos chiens bénéficient d’un régime très qualitatif et varié à base de croquettes, de nourriture humide, de viande fraîches et de rations ménagères. La notion de « plaisir de bien manger » nous est très importante !

Grâce à l’aide de nos bénévoles, nous permettons au maximum à nos chiens de sortir en liberté ou en semi-liberté dans nos pâtures aussi souvent que possible. Nous mettons à leur disposition un parc d’agility.

Les chiens les plus vulnérables sont quant à eux hébergés dans notre « maison de retraite », dans un bâtiment chauffé. Ils disposent de plusieurs pièces donnant accès à une courette privative. Tous les chiens ont de nombreux couchages moelleux et confortables (dont des matelas à mémoire de forme), une nourriture adaptée, et bénéficient d’une surveillance accrue ainsi que de soins individuels selon leur(s) pathologie(s).

hébergement équidés ava

Herbivores

Quant aux herbivores, ils sont hébergés en collectivité selon leurs affinités et besoins physiologiques, sur nos 70 hectares de pâtures. Chaque troupeau d’équidés dispose de deux pâtures : l’une est au repos lorsque l’autre est utilisée.

En plus de l’herbe et du foin, les animaux les plus vulnérables ont également un apport en granulés et compléments alimentaires. Ils sont sous notre surveillance quotidienne.

Chaque pâture possède au moins un abri permettant principalement d’échapper à la chaleur de l’été, au soleil et aux mouches. Les nombreuses haies vivaces et hautes permettent quant à elles de se protéger du vent er de la pluie. Si nécessaire, nous vêtissons nos chevaux les plus fragiles et arthrosiques de manteaux imperméables et de manteaux en fibre de céramique.

Outre les animaux que nous hébergeons, le Refuge AVA est un écosystème à lui seul, dépourvu d’engrais et de pesticides. De nombreuses espèces animales et végétales qui prospèrent pour notre plus grand plaisir, en accord avec les concepts les plus progressistes de la « Zoopolis », la société hybride des humains et des animaux non humains.