Bobby est un chiot de race Spitz nain qui a été abandonné à la Clinique Vétérinaire du Pont de Neuilly le 20 septembre dernier. Il souffre d’une ataxie dégénérative : en août dernier déjà, il avait consulté le Dr Guillaume Germain car sa famille avait remarqué qu’il ne marchait pas normalement, tombait, et que ses pattes se transformaient parfois en « chewing-gum ». Malgré la mise en place d’un traitement par le Dr Germain, l’amélioration n’a été que de courte durée. Lundi dernier, Bobby a été emmené à la clinique par la soeur de son propriétaire. Ce dernier ne souhaitait pas garder un chien handicapé (sans même avoir réalisé les examens nécessaires pour connaître la cause de ce handicap), et comptait le ramener à l’élevage… où il aurait été euthanasié.
Bobby n’a que 7 mois. Et malgré ses difficultés motrices, il n’est pas en situation de souffrance.
Bobby avait été acheté dans un élevage et offert à de jeunes adolescentes, dans un contexte familial compliqué, où on attendait certainement de lui qu’il soit un « pansement/doudou« , sans avoir envisagé que ce serait au contraire lui, qui aurait besoin de soins…
Le Dr Germain refusant systématiquement les euthanasies de convenance, il a proposé un placement à l’association AVA – Agir pour la Vie Animale, qui a été accepté. C’est donc nous qui avons pris en charge le petit Bobby et qui finançons tous ses examens.
La radio réalisée a montré que Bobby souffrait d’une probable malformation des cervicales qui appuient sur sa moelle épinière. Il est également possible qu’il soit atteint d’une hydrocéphalie ou d’une méningo-encéphalomyélite. Il devra prochainement passer un scanner pour en savoir plus. En fonction de celui-ci, et de l’évolution de son état, une chirurgie pourrait éventuellement être envisagée, mais celle-ci serait très risquée, donc nous devrons peser le pour et le contre en accord avec nos vétérinaires.
Un nouveau départ en famille d’accueil
En attendant d’en savoir plus, Bobby est en famille d’accueil chez Elisa, notre responsable communication. Il y vit entouré de deux autres petites chiennes, et est complètement éperdu de l’une d’elles, Plume, qui est aussi une Spitz. Toutes les deux le guident et lui apprennent à reprendre confiance. Petit-à-petit, Bobby se métamorphose…
Une semaine après sa prise en charge, Bobby, qui suit un traitement à base de corticoïdes qui semble le stabiliser, a déjà énormément évolué. « A son arrivée, Bobby était un chiot éteint, qui ne semblait avoir de goût pour rien, ou ne rien connaître. Il tenait à peine sur ses pattes. Il ne mangeait quasiment pas. Il grognait quand on le caressait. Mais je voyais bien que tout ce qui l’intéressait et le stimulait, c’était ma chienne, Plume. Alors j’ai décidé de le prendre chez moi en attendant d’en savoir plus sur la cause de son handicap et la possibilité d’une intervention chirurgicale. Je me suis dit qu’à 7 mois, un hébergement dans un foyer avec d’autres petits chiens, où il pourrait continuer à faire les apprentissages que doivent faire les chiots, serait le meilleur environnement pour lui », déclare Elisa Gorins.
Une semaine plus tard, Bobby parcourt chaque jour quelques dizaines de mètres, mange avec gloutonnerie, s’intéresse aux odeurs dans la rue, joue avec des jouets, se fait les dents sur des os à mâcher, et se met à réclamer des câlins à petite dose. Il ne faisait rien de tout cela à son arrivée. Il a même participé à l’événement « l’Animal en ville » à Boulogne-Billancourt lors duquel il a dignement représenté AVA et son combat contre les euthanasies de convenance. Bobby est ainsi devenu notre nouvel ambassadeur !
« Ces observations sur l’évolution de sa condition indiquent qu’il se sent bien mieux, a les idées plus claires et ressent de réels états de plaisir« , affirme le Dr vétérinaire Thierry Bedossa, Président d’AVA.
Vous pouvez suivre le quotidien de Bobby, jour après jour, dans nos stories Instagram (et dans notre « story à la une » @agirpourlavieanimale, qui lui est dédiée). Suivez-nous également sur TikTok @agirpourlavieanimale !

Nous avons urgemment besoin de votre soutien pour nous aider à financer tous les frais de santé très coûteux de Bobby. Pour nous aider, faites un don.
N.B. : Bobby n’est actuellement PAS proposé à l’adoption.