Cette nuit, la tempête Aurore a frappé de plein fouet la Normandie et la Bretagne. En Seine-Maritime, où se situe la ferme-refuge AVA, des vents de 176 km/h ont été enregistrés.

Notre ferme-refuge en a subi les conséquences : abris pour chats et chiens renversés, branches tombées, tuiles de toits arrachées, et surtout coupure générale d’électricité (qui n’était pas encore revenue ce jeudi 21 octobre au matin, à l’heure où vous écrivons ces lignes).

Nous sommes donc en situation d’urgence à la ferme-refuge. Faute d’électricité, nous ne pourrons pas chauffer nos bâtiments intérieurs qui abritent pourtant nos chats et chiens les plus âgés et les plus vulnérables. Et alors que la nuit tombe de plus en plus tôt, nous espérons que l’électricité sera revenue d’ici à la fin de l’après-midi afin que nos animaux (et nos soigneurs !) ne soient pas plongés dans le noir.

Tout au long de la journée, nos soigneurs vont devoir redoubler de vigilance et d’efforts pour veiller sur chacun des 500 protégés de notre ferme-refuge et s’assurer qu’aucun d’entre eux ne souffre du froid ou ne soit tombé malade. Les plus sensibles de nos animaux ont été terrorisés par les vents violents de cette nuit, et nous devons donc rester à leurs côtés pour les rassurer.

Nous avons besoin de votre soutien pour nous aider à améliorer le confort et la sécurité de nos protégés. Faites un don, ponctuel ou mensuel, pour apporter votre soutien à notre équipe et à nos animaux dans la traversée de cette nouvelle épreuve qui n’est sans doute que la première d’une série de tempêtes hivernales… Nous vous remercions par avance pour votre générosité !

L’Equipe AVA